topblog Ivoire blogs

15/06/2011

COMMENT REUSSIR SON ENTRETIEN D'EMBAUCHE

Comment réussir son entretien d’embauche
Article posté par: Christabel
Easy AdSense by Unreal

Vous avez enfin décroché cet entretien tant recherché pour le job de vos rêves ! Maintenant, il va falloir assurer et convaincre votre interlocuteur que vous êtes la personne idéale pour ce poste.Ca va être chaud…
Suivez nos conseils de pro pour réussir cette étape sans prise de tête. 84743465

Avant tout il faut une bonne préparation qui implique assez de concentration pour ouvrir l’esprit et ne rien laisser échapper.

D’abord relisez votre CV et votre lettre de motivation
Cela vous permettra de vous remémorer ce que vous avez écrit et d’avoir un discours cohérent, ce qui rassure le recruteur.

Ensuite, cherchez des informations sur l’entreprise
Il s’agit de revoir l’annonce à laquelle vous avez répondu, cherchez des infos sur le web, dans la presse, interrogez votre entourage, recherchez des contacts sur des réseaux sociaux. Renseigner vous sur votre recruteur, sur son parcours. Et listez des questions que vous auriez envie de poser lors de l’entretien.

Venez à l’avance le jour J pour éviter une dose de stress supplémentaire ou un retard vu les embouteillages.

Juste avant l’entretien, appelez une copine pour exercer votre voix avant l’entretien.

Lors d’un entretien, tout se joue dans les 5 premières minutes. Il est donc capital de réussir sa première impression. Voici quelques clefs pour convaincre le recruteur dès la rencontre.

Habillez-vous correctement
Oubliez les tenues trop extravagantes si vous ne travaillez pas dans le domaine de la mode. On mise plutôt sur la sobriété ; en somme une tenue chic et classique.

Maquillez-vous légèrement
Choisissez un maquillage discret et une coiffure qui dégage votre visage.

Souriez. Dans la salle d’attente, prenez un magazine, éteignez votre portable. Ecoutez et observez ce qui se passe dans l’entreprise. Cela pourra vous être utile lors de l’entretien.

Quant à la poignet de main, elle ne doit être
ni trop molle ni trop forte, elle doit être suffisamment ferme pour montrer votre énergie ce qui est très important.

Pour convaincre le recruteur de vos aptitudes, vous allez devoir mettre en valeur votre expérience.

Optez pour une présentation courte mais synthétique de votre parcours en évoquant des éléments sur lesquels vous souhaitez que votre interlocuteur rebondisse.

Ne dites pas tout, tout de suite. Donnez les détails au fur et à mesure en fonction de l’intérêt de l’interlocuteur

Restez humble
Si vous êtes sortie major ou très bien classée de votre école, ne le mentionnez pas, surtout si on ne vous le demande pas, vous pourriez passer pour quelqu’un qui manque d’humilité.

Si l’on vous pose des questions sur vos qualités ou votre personnalité, faites parler votre entourage. Ne dites pas « Je suis très à l’écoute » mais « Mon équipe dit de moi que je suis plutôt à l’écoute« .

Au cours de l’entretien, le recruteur vous posera sans aucun doute quelques questions qui vous mettront en difficulté. Comment y répondre ? Suivez…

Comment justifier un trou dans un CV ?
Ne trichez pas et essayez de présenter les choses de la façon la plus avantageuse possible. Dites par exemple que vous avez fait une pause pour réaliser un projet personnel qui vous tenait à cœur, pour vous consacrer à une activité extra-professionnelle ou à votre famille.

Que répondre à la question : « Où vous voyez-vous dans 5 ans ? »
On a le droit de ne pas savoir. Vous n’avez pas forcément de plan de carrière établi, il faut donc se montrer juste et cohérent. Vous pouvez exprimer une ambition, une envie, un projet et évoquer des étapes intermédiaires sans donner de timing.

Quelques conseils pour assurer et ne pas laisser apparaitre les émotions


Tenez-vous droite
dans votre fauteuil, ne croisez ni les bras ni les jambes, c’est un signe de fermeture. Faites face à votre interlocuteur et regardez-le dans les yeux.

Ne jouez pas avec vos cheveux, ne touchez pas votre visage. Restez plutôt concentrée. En revanche, hochez la tête lentement sur le côté pour indiquer votre intérêt et… souriez !

Ne gesticulez pas. Si vous n’arrivez pas à maîtriser vos mains, occupez-les en prenant des notes avec un cahier et un stylo.

Pour laisser le recruteur sur une bonne impression, il est important de bien terminer l’entretien. Questions à poser, manière de prendre congé : rien ne doit être laissé au hasard.

Renseignez-vous sur la suite
Vous pouvez poser des questions sur le processus de recrutement : Qui sera-t-on amené à rencontrer ? Dans quel délai ?

Evitez les détails
Ne demandez pas si la cantine est bonne, ou bien à combien sont les tickets restaurant.

interrogez le recruteur de manière subtile sur ce qui l’intéresse dans votre profil, demandez-lui quel est le point fort de votre candidature.

A la fin de l’entretien, attendez que le recruteur mette un terme à la rencontre. Ne vous levez pas en premier, et surtout, restez vigilante jusqu’à l’ascenseur, jusqu’à la dernière poignée de mains, jusqu’à la sortie de l’entreprise.

 

Source : http://demoizel.net/confidences/comment-reussir-son-entretien-d%E2%80%99embauche

 

847434651.jpg