topblog Ivoire blogs

15/12/2010

Changement de mentalité

Un article intéressant que nous aimerions partager avec vous…

Changement de mentalité

Drôle de titre pour un article. En fait, je réfléchissais récemment à la manière dont j’aborde maintenant les tâches ou les projets à réaliser. Et elle est bien différente de ce que je faisais lorsque j’étais encore salarié…

Je pense que l’on peut résumer cette différence très simplement : aujourd’hui, je cherche avant tout à gagner du temps, alors qu’auparavant, lorsque j’étais employé, je cherchais surtout à gagner de l’argent (même si j’imagine qu’il serait bon de se focaliser également sur la génération de revenus en tant qu’entrepreneur).

Certains entrepreneurs encore salariés que je côtoie à l’OpenCoffee Club Sophia font très attention à leurs dépenses et vont essayer de tout faire par eux-mêmes pour économiser de l’argent. Ce n’est absolument pas un reproche, d’ailleurs je fonctionnais très certainement comme ça il y a trois ans lorsque j’étais encore en poste.

Ce que je veux dire, c’est que les entrepreneurs qui sont capables d’avoir cette vision plus temporelle que financière auront sûrement un avantage important sur les autres. En effet, en tant que salarié, il ne reste plus que les soirées et les week-ends pour travailler sur son projet. De ce fait, le développement prend beaucoup plus de temps que si l’on était capable d’utiliser une partie de son salaire pour sous-traiter certaines parties de son projet.

L’entrepreneur à son compte cherche en effet à déléguer un maximum de choses. Il doit identifier et s’entourer des bonnes personnes pour mener à bien différentes tâches. Comme la difficulté majeure reste de réussir à optimiser des journées qui ont un nombre d’heures fini, le fait de s’appuyer sur des compétences externes permet de remédier en partie ce problème.

C’est vrai qu’il s’agit vraiment d’un changement de mentalité. Il n’est pas forcément naturel de passer d’un mode où l’on pense que l’on va utiliser son temps pour gagner de l’argent à un mode où l’on sait que son temps vaut de l’argent. La différence est subtile, mais posez-vous la question si vous êtes un entrepreneur salarié.

index1.jpg

Source : http://www.simpleentrepreneur.com/2009/11/10/changement-de-mentalite/

10/12/2010

YEB:LET BYGONES BE BYGONES

 

LET BYGONES BE BYGONES


Chers amis, je suis heureux de constater que la Côte d'Ivoire est en train de sortir résolument de la crise. A l'heure actuelle on n'envisage plus de retour en arrière (U-turn). La réconciliation et la paix sont en face de nous. L’accord politique (political agreement) de Ouagadougou a été signé. Les élections viennent d'avoir lieu (have just taken place), tout est bien qui finit bien (traduisez-le comme vous l'entendez).


Il semble cependant (yet it seems that) que nous ayons en ce moment (currently) deux Présidents, mais ça, ce n'était pas prévu (planned) dans le processus et en gardant la confiance en Dieu et en la Côte d'Ivoire, nous envisageons (contemplate) l'avenir (the future) du pays sans tenir compte (without taking into account) de cet incident.


Nos frères, nos amis, nos parents qui sont tombés, et je pense notamment à mon fils Chandler que je continue d'aimer infiniment qui a combattu vaillamment le combat de la foi jusqu'à sa dernière heure, doivent être honorés. Et nous devons prendre l'engagement (commitment) de faire de notre pays, une terre d'exceptionnel, de paix et de développement.


Pour ce qui est de nos rancœurs, aidez-moi à dire :

LET BYGONES BE BYGONES: Ce qui est passé est passé.

TS