topblog Ivoire blogs

01/10/2010

YEB: NO KIDDING

 

NO KiDDING !

 

Malheur à ceux (woe to those) qui veulent se marier sans regarder de plus près (scrutinize) toutes les conditions.

J’ai une amie qui m’a rapporté que lors de sa dot (dowry), son fiancé a subi toutes les épreuves possibles.

Suivez bien :

1- Fournir des pagnes, de la boisson, de l’argent – bon ça ce n’est pas le plus grave, ils y étaient préparés


2- Ensuite, il devait prouver qu’il connaissait parfaitement sa promise.

Pour le vérifier : 5 filles ont été totalement recouvertes d’un drap.

Le prétendant doit découvrir seulement en regardant, laquelle était sa fiancée (his fiancée_ c’est de l’anglais et non une erreur). Un plus pour pimenter l’épreuve : on a interchangé les sandales des filles pour tromper la vigilance du prétendant.

Il a formulé toutes les prières, mais à la fin (eventually) il a pu la retrouver.


3- Tout à coup, après avoir tout réussi et sur le point du départ (upon departure), un parent de la mariée exige une autre preuve d’amour : il fallait fournir 3000 francs cfa en pièces de 5 fcfa,

No kidding !

(sans blague !)

Ça fait des siècles qu’il ne voit plus de pièces de 10 f, pour parler de la pièce de 5f.

J’espère que le mariage de MTN et Telecel en 2005 n’ a pas été aussi pénible.

 

 

TS

Les commentaires sont fermés.