topblog Ivoire blogs

05/11/2009

CHANGEZ VOTRE QUOTIDIEN

 

Tout homme a le droit de vivre décemment en travaillant honnêtement de ses propres mains. Il faut croire qu’il y a de la place pour tout le monde et que chacun peut trouver un débouché pour ses propres affaires.

Notre conviction est établie : c’est l’initiative privée qui change la vie des hommes, rien d’autre ! Et c’est d’ailleurs la véritable aspiration de tous, même des agents de l’Etat : détenir sa propre affaire. C’est la raison pour laquelle, chacun doit apprendre à créer et à gérer sa propre entreprise.


 

7 Etapes pour prendre son quotidien en charge

 

 

1- Réfléchissez, c’est la clé de l’action

Votre richesse est en vous-même : dans votre tête. Analysez-vous vous-même : qu’est-ce que vous savez faire ? Analysez votre leadership : qu’est-ce que vous savez faire faire ? Analyser et observer l’environnement : Quels sont les besoins non satisfaits de votre communauté ? Répondez à ces trois questions, puis croisez les réponses : qu’est-ce que vous pouvez apporter pour résoudre les problèmes que vous avez identifiés ?

1- Savoir faire : Bill Gates savait faire des logiciels ; 2- Besoins identifiés : Le monde avait besoin d’aller plus vite dans ses taches ; 3- Résultat : Bill Gates a créé Microsoft et vulgarisé le logiciel.

Suivez ce processus et vous risquez de trouver une idée géniale pour marquer votre communauté.

2- Agissez, c’est la condition de la réalisation

Connaissez vous la relation 99 /1 ? Pour 1% de réflexion, il vous faut 99% de transpiration. Ne nous y trompons pas, l’action est la clé de toute réalisation. Apprêtez-vous à transpirer. Autrement vous ne serez plus que des rêveurs amusants. La richesse fuit les paresseux. A compter de ce jour, si nous n’avons rien fait dans une journée, soyons toujours tristes et abattus ! Ne laissons plus une journée se passer inutilement devant la télévision, le damier, les conversations politiques stériles, les commentaires et les critiques inféconds sur ces autres qui ont réussi ! Mais levez-vous du bon pied ! Agissez promptement, donnez vous de l’empressement !!! Et, bonne nouvelle : l’Abondance vous surprendra.

a.Faites les papiers

b.Trouvez le siège qui vous convient

c.Concevez vos produits

d.Rendez vous sur le marché

e.Travaillez d’arrache-pied

f.Vendez, négocier, A GI SSEZ !

g.Etc.


SURTOUT : Ressentez la profonde satisfaction d’avoir bien travaillé…. Et le lendemain, repartez à nouveau du bon pied ! Remplissez bien votre journée !

3- Priorisez, vous ne vivrez plus au-dessus de vos moyens

Sur le plan financier, les plus gros malades sont ceux qui souffrent du symptôme suivant : « je veux moissonner avant d’avoir semé ».

Sachez fixer vos priorités. Notez, les hommes qui se mettent à leur compte, dans le monde entier sont obligés de réduire leurs dépenses, changer de maison, manger une fois par jour, travailler deux fois plus longtemps, dormir deux fois moins longtemps : en d’autres termes ils doivent réduire leurs plaisirs et leurs dépenses. C’est un état d’esprit !

Vous ne devez cherchez à profiter de la vie qui si vos affaires sont stables, tournent bien, et dans la mesure de vos revenus propres.

Vous ne devez recherchez le plaisir et les choses superflues qu’avec 1/7ème de votre propre revenu, déduit de toutes vos charges.

C’est pourquoi, faites un budget et tenez-vous y !

Identifiez vos priorités et rejetez les choses secondaires au jour où votre fortune sera plus stable.

4- Echangez, c’est le secret pour encaisser

Le centre de toute démarche d’enrichissement financier, c’est l’échange. D’ailleurs, l’argent est d’abord une monnaie d’échange. Si vous ne consentez pas à donner, vous ne recevrez rien en retour. Les hommes vous doivent de l’argent, vous leur devez une réponse à leur besoin. Vos connaissances, vos compétences, vos produits, vos idées peuvent faire toute la différence.

Faites-vous voir !

Faites voir vos produits et services

Faites des essais gratuits

Faites des promotions !

Passez le mot à autour de vous

Perfectionnez votre offre continuellement

Si vous n’avez rien à échanger, vous n’aurez rien à encaisser ! Et rien à vous mettre sous la dent.

5- Négociez, et apprêtez vous à moissonner

L’argent ne vient pas seul. Votre capacité à moissonner dépend (en ville en tout cas) de votre capacité à négocier. Ne vous en privez pas. Soyez très combatifs au cours de vos négociations. Négociez avec vos fournisseurs pour avoir un bon prix d’achat, négociez avec vos clients pour avoir un bon prix de vente. Négociez en ayant une idée claire de la loi qui vous défend et qui vous autorise à vendre. Soignez vos produits et défendez-les avec acharnement. Veillez à connaître précisément toutes les objections possibles que l’on peut faire à votre produit et préparez-y des réponses imparables. Si vous ne vous attendez pas à une objection, c’est que vous êtes mal préparé ! Allez à nouveau vous exercer à négocier, puis revenez dans l’arène. Soyez tout juste des passionnés de négociation. Apprenez à conclure vos ventes victorieusement, mais sachez aussi lâcher du leste à temps, c’est un art !

Exercez-vous à négociation et remportez vos marchés.

6- Comptabilisez, c’est le truc pour garder le contrôle

Vous devez prendre des décisions sur l’utilisation de votre argent. Vous devez savoir ce que vous pouvez dépenser sans risque de vous appauvrir. Vous devez savoir ce que vous devez et pouvez investir. Vous devez connaître les montants de vos charges fixes, et connaître les rubriques où vos charges sont variables. Quel est le cash dégagé par vos activités. Si vous ne voulez pas compromettre vos ressources, payez l’impôt ! Pensez que toutes ces choses vous échapperont, si elles ne sont pas comptabilisées.

Suivez ces quelques conseils :

-Fixez vous une paye comme si vous étiez un salarié de votre propre affaire

-Gardez toujours une somme à réinvestir pour faire grandir votre affaire

-Conservez toujours un montant à ne jamais toucher pour soutenir votre affaire au cas ou le pire de produirait

-Payez l’impôt

-Reconnaissez que votre richesse, c’est ce qui vous reste après avoir payé vos charges, vos impôts, vos réserves d’investissement, et vos réserves de sécurité.

7- Apprenez à vous reposer, c’est le début du bonheur

Cette dernière règle est essentielle. Il ne faut pas chercher l’argent de tout son cœur, et par tous les moyens. Il faut plutôt rechercher à subvenir dignement à ses moyens en le méritant. Nous devons nous efforcer de mériter l’argent que nous gagnons. Les hommes riches se sont rendu compte que l’argent n’était pas la chose la plus importante au monde. C’est pourquoi, au sommet de leur gloire, ils ouvrent des fondations pour aider les autres et partager l’amour.

Ne cherchons pas l’Argent. Recherchons sincèrement à apporter une contribution, à résoudre un problème dans notre communauté. En restant un moment sans travailler, nous apprenons à prendre le contrôle sur l’argent et à ne pas en devenir l’esclave, à faire le point, à conserver notre santé, à renouveler nos forces, à jouir de la création de Dieu.

Gardons un jour Off pour nous refaire !

Les commentaires sont fermés.